Dépannage en plomberie : quels sont les matériels utiles ?

canalisation salle de bain bouchée Déboucheur pour canalisation DEXTER Diam 20 mm
Non classé

Posséder une jolie caisse à outils aide à résoudre rapidement les problèmes de plomberie. Néanmoins, on peut travailler avec un kit minimum composé des outils que voici. Ce matériel vous permettra de dépanner en cas d’urgence. Le recours aux services du plombier permettra une pérennisation du système sanitaire.

Kit minimum du plombier

Les bons plombiers dignes de confiance disposent d’un bon matériel. Des dizaines d’outils servent à constituer un matériel de plomberie professionnel. Parmi ces outils, voici les plus utilisés :

  • Les tournevis (cruciformes et plats), les clés (à molette et à cliquet), la pince multiprise et la douille pour serrer les tuyaux souples. On les catégorise parmi les outils de vissage et serrage
  • Le coupe-tube, la scie à métaux, l’ébavureur, la pince coupante : ils servent à sectionner les tubes. Pour bien faire, il faut posséder un coupe-tube métallique et un autre pour les tuyaux synthétiques.
  • Les pinces à sertir, à emboîture et PER à glissement
  • Manomètre, la pompe d’épreuve, le niveau à bulle pour ajuster les équipements installés
  • le crayon, le double mètre pliant : utiles pour le traçage des points de fixation
  • Outils de débouchage : le furet, le déboucheur à pompe et la ventouse.

Grâce à ces outils, un plombier récemment diplômé peut exercer en tant que professionnel.

Le dépannage en plomberie

Confier ses travaux à un plombier est un reflexe salvateur. On peut oublier les gestes adoptés en cas de panne, car ce savoir-faire appartient aux professionnels. Ces réflexes font la différence entre un bon bricoleur et un artisan plombier professionnel. Si le professionnel doit réussir à réaliser divers types de travaux en quelques heures, le bricoleur peut y passer toute sa vie. Grâce à sa formation et à son expérience, il est soumis aux obligations de résultat. Le deal idéal est de faire travailler ses méninges de bricoleurs avec ceux des professionnels. Cela permettra de confier la réparation des fuites de robinets, de tuyaux ou d’un WC, à un professionnel, et, pourquoi pas, le faire soi-même dans le futur. Le remplacement des appareils sanitaires, le débouchage des WC ou des canalisations, ainsi que la vidange du chauffe-eau, la réalisation de tout ceci est à la portée des bricoleurs.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

interrupteur-differentiel
Non classé
Interrupteur différentiel : les différences à savoir

Quelle marque d’interrupteur différentiel faut-il choisir ? Un interrupteur de type A ou autre ? Quelle est la différence entre ces interrupteurs différentiels? Ce thème génère beaucoup de questions aussi, un artisan a été sollicité pour apporter quelques éclaircissements à propos des installations électriques.

maison-passive
Non classé
Comment concevoir l’installation électrique des dépendances ?

La norme NF C15 100 prévoit un certain nombre de règles relatives à la conception de l’installation électrique des dépendances. À la différence des autres pièces d’un logement, ces locaux doivent disposer de dispositif différentiel à haute sensibilité et des équipements munis d’indice de protection élevé. À travers ce billet faisant le …

neon-tube
Non classé
Installer un tube néon

Malgré l’existence de luminaire plus performant,beaucoup de gens choisissent et préfèrent encore utiliser le tube néon comme appareil d’éclairage.C’est tout à fait compréhensible car le luminaire en question offre tellement d’avantage qui joue en notre faveur. Comment fait-on pour installer un tube néon ? On l’appelle : tube néon, mais en réalité …