Bien réussir une estimation immobilière, 3 astuces qui fonctionnent vraiment

réussir une estimation immobilière
Immobilier

La mise en vente d’un bien immobilier passe nécessairement par l’estimation du prix. Cette évaluation est un des points cruciaux de toute la procédure. Il faut proposer le bien à sa juste valeur pour avoir plus de chance dans la vente. Mais, comment bien estimer un bien immobilier ? Voici quelques astuces pour y arriver.

Comparer le bien aux demandes sur le marché

Pour bien estimer un bien, il faut le comparer aux demandes sur le marché local. Cette petite confrontation vous aidera à fixer le prix de votre propriété selon l’offre et la demande. Le marché est-il en pénurie de biens similaires ? Si tel est le cas, votre bien immobilier peut facilement être surcoté (jusqu’à 10% du prix normal), ce qui serait impossible lorsque l’offre dépasse la demande. Cette comparaison peut s’avérer difficile pour un néophyte. Par exemple, l’estimation immobilière en Belgique demande l’expertise d’un agent immobilier, car le marché immobilier du pays est très complexe et multifactoriel.

Se renseigner sur les prix de l’immobilier local

L’évolution du prix de l’immobilier est un facteur qu’il faut prendre en compte pour estimer la valeur d’un bien à vendre. Selon la tendance, les prix de l’immobilier grimpent chaque année. Par exemple, de 2018 à 2019 le prix de l’immobilier en Belgique a connu une croissance de 2,5% pour les maisons de type fermé ou demi-fermé. Ainsi, un bien immobilier acquis en 2018 peut être vendu à un prix plus élevé que le prix d’acquisition. Il faut donc se renseigner sur les prix de l’immobilier local pour y accorder l’estimation de votre bien.

Déterminer la typologie des acquéreurs

Pour réussir une estimation immobilière, il est astucieux de déterminer la typologie des acquéreurs. Cette analyse permet de connaître les envies et les capacités de financement des acheteurs afin de fixer un prix qui répond à leurs besoins. Elle est importante pour faire convenir votre offre immobilière aux souhaits des demandeurs, ce qui ouvre plus de possibilités pour la vente du bien. Un spécialiste pourra prendre ces facteurs en compte pour estimer et proposer un prix de vente raisonnable, mais rentable pour votre bien immobilier.

Que retenir ? Pour effectuer une bonne estimation de votre bien immobilier, il est utile de comparer le bien aux demandes et d’avoir une idée des prix actuels sur le marché local. Il est également important de déterminer une typologie des acquéreurs pour fixer un prix raisonnable.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finance immobilière sans apport
Immobilier
Finance immobilière sans apport : 3 conseils pour réussir

Depuis peu de temps, l’investissement dans l’immobilier est devenu un véritable casse-tête pour les investisseurs. Cette situation vous semble plus inquiétante ? Sachez qu’il est toujours possible de réussir une finance immobilière sans apport personnel. 

maison en viager
Immobilier
Quels sont les atouts de la vente en viager ?

Le viager est en effet un mode de vente basé sur les biens immobiliers à savoir villa, appartement, maison, etc. Cette technique de vente est connue de tous parce qu’elle présente de nombreux avantages aux vendeurs. À cet effet, voici les atouts primaires de la vente en viager.

état des lieux
Immobilier
Comment bien effectuer un état des lieux ?

Vous allez bientôt emménager dans votre nouvelle location ? Vous avez achevé votre contrat de bail ? Sachez qu’il ne faut pas oublier d’établir un état des lieux de chaque pièce. Il doit être fait au moment de la signature du bail et de la remise des clés mais aussi quand le …